PAROI PERSPIRANTE A OSSATURE BOIS

LA PAROI PERSPIRANTE

Les parois à Ossature Bois perspirante présentent de nombreux atouts :

 – Les montants bois espacés permettent de mettre en œuvre les isolants dans cet espace, (choisir une résistance thermique R la plus forte possible), gagnant ainsi plusieurs mètres carrés en espace intérieur comme en performance thermique globale des parois.

– A épaisseur de mur équivalente à celle d’une maison traditionnelle, une maison bois est mieux isolée, le bois est naturellement isolant contre le bruit extérieur et conserve aussi bien la chaleur que la fraîcheur en été.

– Elles présentent la particularité de laisser migrer la vapeur d’eau à travers les éléments qui la constituent. Ainsi l’enveloppe du bâti auto-régule naturellement l’hygrométrie de l’air à l’intérieur du bâtiment.

 

Une paroi perspirante présente la particularité d’autoréguler de façon naturelle et statique l’hygrométrie de l’air à l’intérieur du bâti.

– L’humidité ne se concentre pas  à l’intérieur des parois, la vapeur d’eau migre plus facilement au travers de l’isolant, des autres matériaux les constituant et s’évacue vers l’extérieur, tout en restant étanche à l’air.

On doit donc substituer le film pare vapeur par un film de construction plus perméant dit frein vapeur. L’emploi de ce film est indispensable pour réaliser une paroi perspirante.

mur perspirant paroi perspirante ossature bois

Descriptif de la composition d’un mur perspirant

– Tous les éléments constituant la paroi perspirante doivent avoir un niveau de perméance croissant du parement intérieur vers le bardage extérieur.

– Les conduits de ventilations doivent être parfaitement étanchéifiés, tout percement pour passage de gaines doit être parfaitement obturé.

– Il est recommandé d’utiliser comme pare pluie et comme isolant des dérivés du bois (panneau OSB, laine de bois, ouate de cellulose …)

– Elle diminue les risques de pathologies sur des bois non traités (champignons, moisissures), de subir une détérioration des bois par pourrissement, qui compromettent à terme la pérennité de la construction.

Elle régule naturellement  l’hygrométrie intérieure de la maison et permet d’obtenir une ambiance saine et confortable, un confort de vie en été comme hiver, un logement économe en énergie et un bâti pérenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *